Égalité de rémunération entre les femmes et les hommes et obligations des employeurs 2021

Selon La loi « pour la Liberté de choisir son avenir professionnel » du 5 septembre 2018, et depuis la décision de novembre 2019, toutes les entreprises d’au moins 50 salariés doivent calculer et publier leur Index de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, chaque année au 1er mars.

Pour l’APLÉAT-ACEP comptant 123 salariés au 31/12/2021, les indicateurs suivants ont été calculés :

  • L’écart de rémunération femmes-hommes : 0 à 40 points,
  • L’écart de répartition des augmentations individuelles : 0 à 35 points,
  • Le pourcentage de salariées augmentées au retour de congé de maternité : 0 à 15 points,
  • La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations : 0 à 10 points

Les différents indicateurs sont calculés à partir des données de la période de référence annuelle (du 01/01/2021 au 31/12/2021).

Notre association se référant aux grilles conventionnelles de la CCN66 pour la détermination des salaires et n’appliquant aucune augmentation individuelle, seuls deux indicateurs sont calculables sur les 4 au total :

  • L’écart de rémunération femmes-hommes pour lequel nous obtenons une note de 39/40.
  • La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations pour lequel nous obtenons 10/10.

La note de notre association est de 49/50 pour l’année 2021.

Source : https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/la-remuneration/article/l-egalite-de-remuneration-entre-les-femmes-et-les-hommes-et-les-obligations-des-374533



Jeux de hasard, d’argent et vidéo : les dernières actualités de la 3ème newsletter

La troisième newsletter du binôme référent jeu est publiée. Vous y trouverez l’actualité du jeu pathologique et les informations régionales.

Sommaire

Actualité jeux d’argent et de hasard

  • Webinaire du 13 décembre organisé par la fédération addiction
  • Vidéo : jeu d’argent pathologique, gérer la crise suicidaire
  • Article : Les bonus modifient le comportement de jeu des joueurs en ligne, en particulier les comportements de jeu à risque et pour les joueurs à risque (Août 2021)
  • Nouvelle amendement (novembre 2021)

Actualités jeux vidéo

  • Article : L’essentiel sur les usages problématiques d’écrans
  • Article : Jeux vidéo à l’adolescence : paradoxes en temps de pandémie (novembre 2021)
  • Article : Prévalence du trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) et facteurs associés chez des patients présentant un trouble d’usage du jeu vidéo (novembre 2021)
  • Article : Addiction à internet et hikikomori : quels repères cliniques face à l’expansion des conduites de retrait social ? (novembre 2021)

Le guide d’implantation Unplugged en téléchargement

La Fédération Addiction publie un guide d’implantation Unplugged pour aider à la mise en place du programme dans les établissements.

Pour le téléchargez, rendez-vous sur https://www.federationaddiction.fr/telechargez-le-guide-dimplantation-unplugged/

Ce guide s’adresse à toutes les structures souhaitant mettre en place le programme de prévention.

Il contient son histoire, les effets du programme, les conditions de mise en place, le déroulement du programme.

Création du GEM Activ

Création du GEM Activ

L’Apléat-Acep a participé à la création d’un GEM, le mardi 14 septembre, à l’occasion de l’Assemblée Générale constitutive.

Qu’est-ce qu’un GEM ?

Le GEM est une association de personnes en situations de handicaps similaires et souhaitant trouver du soutien dans les difficultés rencontrées. Les personnes fréquentant le GEM sont adhérentes de l’association nouvellement constituée. 

Le GEM n’est pas un établissement médico-sociale avec pour mission la prise en charge des personnes. L’objectif de l’association est de favoriser l’échange, l’activité et les rencontres dans le but de créer du lien et de l’entraide mutuelle. Ainsi, sa mission première est de rompre l’isolement et de favoriser le lien social. 

Le GEM Activ de Montargis (45)

Le GEM Activ sera situé au 21 Rue du Faubourg de la Chaussée à MONTARGIS (45200). Il est parrainé par l’association Adapei 45 Les papillons blancs du Loiret et par notre association APLEAT ACEP en contrat de gestion.

Une douzaine de personnes accompagnées de professionnels et bénévoles de l’Adapei 45, de l’esat ASTAF et de l’APLEAT ACEP se sont réunis afin de créer l’association, le 14 septembre 2021 à Montargis, à l’occasion de l’AG constitutive.

Le Conseil d’Administration a été élu. Mme Céline EDER est élue Présidente, Mme Raymonde BERNARD, Vice Présidente, Mme Maëva MAILLOT, Secrétaire et Mr Nicolas MAURICE, Trésorier.

Un.e animateur.rice est en cours de recrutement afin d’apporter au GEM une aide à l’organisation de ses activités.

Nous souhaitons de beaux projets à l’Association, nouvellement constituée.

Maëva et Céline présentent le GEM Activ

Leș participants à l’Assemblée Générale constitutive du 14.09.2021

Le Conseil d’Administration du GEM (de gauche à Droite) : Trésorier, Secrétairen Présidente et Vice Présidente

Entretiens familiaux, tous les mardis à La Station

Entretiens familiaux, tous les mardis à La Station

L’APLÉAT-ACEP aide les familles et les couples à surmonter les difficultés, tous les mardis à Orléans.

Les difficultés en couple ou en famille, ce n’est pas interdit d’en parler !

Vous êtes confrontés à des situations de conflit avec un membre de votre entourage ? Vous avez des difficultés à communiquer ? Un évènement dans votre vie à bouleversé vos habitudes de vie, vos consommations ?

Les entretiens familiaux sont conçus pour mobiliser et révéler vos capacités à surmonter les difficultés. Nous vous invitons dans un espace confidentiel et neutre à échanger autour de vos peurs, vos ressources, vos liens et vos habitudes.

Des entretiens pour les couples et les familles

Les entretiens familiaux s’adressent aux couples et familles dans lesquels un des membres présente une conduite addictive avec ou sans produit (tabac, alcool, jeux, cannabis…).

La prise en charge

L’APLEAT-ACEP propose une prise en charge systémique pour les familles et les couples.

L’approche systémique a pour fondement qu’un individu n’est pas isolé mais qu’il fait partie de systèmes : familial, professionnel, amical… L’état, les actions et les interactions d’une personne influent sur l’ensemble du système et donnent des indications sur le fonctionnement de ce dernier.

Ainsi, la souffrance d’un individu peut aussi être la souffrance d’un système et le mieux-être du système peut aussi être le mieux être d’un individu.

Ces entretiens permettent de se focaliser sur l’histoire et la communication du couple ou de la famille. L’objectif est de dépasser un état de crise, momentané ou persistant, jusqu’à atteindre un  nouvel aménagement permettant à tous les membres de trouver la place qui leur convient. Les compétences de la famille/du couple sont utilisées afin de faire émerger leurs solutions.

« Le propre de l’approche systémique sera de penser que le problème à traiter n’est pas l’un des membres du système en particulier mais leurs relations : personne n’est coupable ou seul responsable de ce qui se passe mais tous sont effectivement impliqués dans le problème et détiennent une part de solution » (Delile, 2013).

Voici une liste non-exhaustive de motifs de consultation :

  • Addiction à une substance psychoactive
  • Addiction sans substance
  • Maladie mentale chez un membre de la famille
  • Événement du cycle de vie de la famille (Naissance, mariage, séparation)
  • Difficultés de couple
  • Problèmes de santé
  • Famille d’accueil, adoption et problèmes liés

Informations et inscriptions

Les entretiens familiaux ou de couple ont lieu les mardis soirs entre 17h30 et 19h00.

Ils sont co-animés par 2 professionnels formés aux thérapies familiales.

Pour toute question ou pour la prise de rendez-vous, vous pouvez téléphoner au : 02.38.42.22.01

ou nous contacter par mail via entretiens.familiaux@apleat-acep.com

Atelier d’expression, création et confiance en soi au CSR La Préface

Les activités collectives à visée thérapeutique (physiques et sportives, artistiques et créatives) font partie de l’offre de soins et d’insertion du Centre de Soin Résidentiel.
Ainsi, les résidentes ont pu participer à un atelier d’écriture et d’expression orale.

Cet atelier a notamment permis aux résidentes d’exprimer leurs sentiments et leur ressenti sous forme d’expression écrite libre (poème, journal, texte) ; d’écrire une histoire en groupe afin de représenter leur addiction sous forme de métaphore ; de présenter un texte, un extrait de film ou leur histoire oralement tout en expliquant les raisons pour lesquelles ce document les a touchés et ainsi s’exprimer face à autrui afin de reprendre confiance en ses capacités.

Addictions et Handicap : Vers un programme de prévention adapté et validé

Alors que les niveaux de consommation de substances psychoactives légales des personnes en situation de handicap sont proches de celles de la population générale, il existe peu d’actions de prévention adaptées aux personnes handicapées mentales.  Pour rendre accessible au plus grand nombre les outils et compétences nécessaires pour faire face aux addictions, nous lançons un projet de création de programmes probants.

Inclusion, qualité de vie et facilitation

En faisant bénéficier les personnes handicapées et leur entourage de programmes adaptés et efficaces, le projet a pour ambition d’améliorer la qualité de vie et de faciliter l’inclusion des personnes handicapées ainsi que le quotidien des professionnels des structures accueillantes.

CHAPI, création de programmes de prévention adaptés au handicap

CHAPI pour Compétences-Handicap-Addiction-Prévention-Inclusion

Le projet se déroule en 3 axes de travail :

  • Documentation sur les conduites addictives des personnes touchées
  • Adaptation des contenus des programmes validés
  • Évaluation

Les programmes probants sur lesquels se fondent le projet : Unplugged , Programme de soutien aux familles et à la parentalité , Good Behavior Game et Tabado. Ce projet est développé avec les organisations partenaires dans les départements du Loiret et du Cher.

Réunion de travail CHAPI avec l’ADAPEI 45 à Montargis

Contact

CSAPA Service Jeunesse Prévention Formation Recherche
Référente projet : Marion FAL
marion.fal[at]apleat-acep.com