Nouveaux outils de prévention des addictions aux Jeux

En partenariat avec les étudiants de l’ESAD Orléans, et avec le soutien de l’ARS Centre-Val de Loire, le CSAPA La Station de l’Apléat-Acep a créé de nouveaux outils de prévention des addictions aux Jeux de hasard et d’argent et aux jeux vidéo : les stickers, un outil de communication ludique et ciblé vers les jeunes.

Retrouvez dés maintenant ces outils au CSAPA La Station, 10 bis boulevard Rocheplatte à Orléans et bientôt via les points Station en établissement scolaires.

Actualités Jeux de hasard, d’argent, et vidéo : la 1ère newsletter

Les professionnels du CSAPA sortent la  1ère newsletter sur les jeux de hasard, d’argent et vidéo, restez informé des actualités en la téléchargeant (au format PDF). 

Sommaire

Jeux de hasard et d’argent

  • Article : Facteurs prédictifs de la rechute au cours d’un suivi de 5 ans d’un échantillon de joueurs de jeux de hasard et d’argent (avril 2021)
  • ANJ : un cadre de référence pour la prévention du jeu excessif et pathologique(avril 2021)
  • Thèse : Messages de prévention promouvant le jeu responsable : une injonction paradoxale dans les jeux de hasard et d’argent (Mai 2021)
  • Ressources: Euro 2020 et pari sportif

Jeux vidéo

  • Article : Expertise des critères d’évaluation des troubles du jeu : une étude internationale Delphi
  • Article et vidéos : Lootbox, similitude avec les jeux d’argent et de hasard (juin 2021)
  • Actualité : Dans le monde des joueurs
  • Ressources : jeux vidéo et écrans

Autres actualités

  • Recherche de participants

Agenda

Nouvelle identité graphique pour l’Apléat-Acep

Le nouveau logo de l'Apléat-Acep

Un nouveau logo

L’APLÉAT-ACEP est née de la fusion de l’APLÉAT et de l’ACEP. Ces deux associations, ancrées dans le champ social et médico-social, sont impliquées depuis les années 70 dans le secteur de l’addictologie, la prévention et de la lutte contre les exclusions. Aujourd’hui, l’APLÉAT-ACEP gère des établissements sociaux et médico-sociaux dans le Loiret (45), le Cher (18) et le Loir-et-Cher (41) et emploie 136 salariés*.

Le nouveau logo a été créé autour des mots-clés suivants : accueil, accompagnement, diversité, dynamisme, rayonnement, avancé, élan. Les différentes couleurs ont été choisies pour mettre en avant la diversité de nos compétences, des publics accueillis et des propositions apportées.

De nouveaux supports de communication

Découvrez l’ensemble des champs d’action de l’association APLÉAT-ACEP

Missions :

  • Favoriser l’accès aux droits et aux soins
  • Réduire par la prévention les inégalités, les exclusions sociales et/ou culturelles
  • Aider les personnes en difficultés spécifiques

Pôles de compétences :

Découvrez nos zones d’intervention via la carte : https://bit.ly/2UbnLLf

> Espace presse

*au 31/12/2020

Le Lycée Professionnel Agricole de Beaune-la-Rolande, vainqueur des TABADO GAMES 2020/2021

Les résultats du défi 2020/2021 sont sortis !

3 établissements de la région Centre-Val de Loire au top 10, bravo !

L’édition Tabado Games 2020/2021 se termine mais les consultations et ateliers motivationnels se poursuivent jusqu’à la fin de l’année scolaire pour les jeunes inscrits.

Le lycée Agricole de Beaune la Rolande désigné vainqueur des Tabado Games 2020/2021

La remise du prix par l’Institut National du Cancer aura lieu le 17 juin, à 16h00 au Lycée Professionnel Agricole de Beaune-la-Rolande. Ce sera l’occasion de revenir sur le projet Tabado et les actions menées au lycée et de découvrir la récompense de ce challenge. Participation sur inscription auprès de nicolas.baujard@apleat.com

Donner aux apprentis et aux lycéens professionnels les moyens d’arrêter de fumer.

Le programme est déployé toute l’année dans les établissements scolaires participants par les professionnels de l’établissement et les intervenants de prévention.

Tabado, ce sont :

  • des réunions d’informations collectives
  • des consultations individuelles avec délivrance de traitements de substituts nicotiniques si besoin
  • des ateliers motivationnels
  • des groupes d’aides à l’arrêt
  • des actions collectives de soutien

La participation des jeunes est gratuite et confidentielle.

Infos : https://www.tabado.fr/

Atelier “Les petits savants” sur les aires d’accueil des gens du voyage

Depuis quelques semaines, les équipes de Tsiganes 41 et Cher Tsiganes animent des ateliers pour mieux comprendre le virus covid-19 et s’en protéger. Les participants explorent le fonctionnement d’un virus, son mode de transmission et se familiarisent avec l’intérêt des gestes barrières.
Différentes expériences sont réalisées :

  • Des paillettes sont utilisées pour représenter la vitesse de transmission du virus par l’intermédiaire d’objets ou de surfaces. Elles permettent également de visualiser l’action du savon ou du gel hydro-alcoolique sur les virus. De l’eau colorée est utilisée pour représenter les gouttelettes émises par les éternuements.
  • Des photos avec le masque porté de différentes façons sont montrées aux enfants. Ils doivent identifier la bonne façon de porter un masque et expliquer en quoi les autres sont mauvaises.
  • Pour représenter la distanciation d’un mètre, les enfants sont invités à placer des objets à un mètre les uns des autres.
  • Pour s’assurer que le lavage de main soit réalisé correctement, les enfants sont invités à se laver les mains avec de la peinture ou du gel hydro-alcoolique détectable à la lumière ultra-violette. Ainsi, ils peuvent observer les zones non recouvertes et donc non lavées.
  • A la fin de l’atelier les enfants réalisent un dessin en rapport avec le virus.

Atelier d’expression, création et confiance en soi au CSR La Préface

Les activités collectives à visée thérapeutique (physiques et sportives, artistiques et créatives) font partie de l’offre de soins et d’insertion du Centre de Soin Résidentiel.
Ainsi, les résidentes ont pu participer à un atelier d’écriture et d’expression orale.

Cet atelier a notamment permis aux résidentes d’exprimer leurs sentiments et leur ressenti sous forme d’expression écrite libre (poème, journal, texte) ; d’écrire une histoire en groupe afin de représenter leur addiction sous forme de métaphore ; de présenter un texte, un extrait de film ou leur histoire oralement tout en expliquant les raisons pour lesquelles ce document les a touchés et ainsi s’exprimer face à autrui afin de reprendre confiance en ses capacités.

Addictions et Handicap : Vers un programme de prévention adapté et validé

Alors que les niveaux de consommation de substances psychoactives légales des personnes en situation de handicap sont proches de celles de la population générale, il existe peu d’actions de prévention adaptées aux personnes handicapées mentales.  Pour rendre accessible au plus grand nombre les outils et compétences nécessaires pour faire face aux addictions, nous lançons un projet de création de programmes probants.

Inclusion, qualité de vie et facilitation

En faisant bénéficier les personnes handicapées et leur entourage de programmes adaptés et efficaces, le projet a pour ambition d’améliorer la qualité de vie et de faciliter l’inclusion des personnes handicapées ainsi que le quotidien des professionnels des structures accueillantes.

CHAPI, création de programmes de prévention adaptés au handicap

CHAPI pour Compétences-Handicap-Addiction-Prévention-Inclusion

Le projet se déroule en 3 axes de travail :

  • Documentation sur les conduites addictives des personnes touchées
  • Adaptation des contenus des programmes validés
  • Évaluation

Les programmes probants sur lesquels se fondent le projet : Unplugged , Programme de soutien aux familles et à la parentalité , Good Behavior Game et Tabado. Ce projet est développé avec les organisations partenaires dans les départements du Loiret et du Cher.

Réunion de travail CHAPI avec l’ADAPEI 45 à Montargis

Contact

CSAPA Service Jeunesse Prévention Formation Recherche
Référente projet : Marion FAL
marion.fal[at]apleat-acep.com

Premier conseil de vie sociale à l’Apléat-acep

Premier conseil de vie sociale à l’Apléat-acep

L’association met en place le premier conseil de vie sociale (CVS) de ses établissements médico-sociaux avec hébergement. L’élection des représentants au CVS assure la participation des usagers dans le fonctionnement des lieux d’accueil. Le vote organisé (vendredi 23 avril 2021) portait sur l’élection des représentants des usagers, puis dans les jours qui viennent des représentants des salariés.

Nos résidents votent pour élire leurs futurs représentants au Conseil de Vie Sociale

3 établissements concernés par le Conseil de Vie Sociale

Le Conseil de Vie Sociale est une forme de participation des bénéficiaires, prévue à l’article L.311-6 du code de l’action sociale et des familles*. Les 3 établissements résidentiels de l’association : le CTR La Levée, le CSR La Préface, les ACT La Parenthèse.

Le conseil de vie sociale, lieu d’expression des usagers

C’est un lieu d’échange et d’expression. Y sont traitées, toutes les questions relatives au fonctionnement de l’établissement dans lequel est accueilli l’usager. Ainsi, il a pour vocation de faire des propositions sur les activités proposées, l’animation socio-culturelle, l’organisation intérieure et la vie quotidienne, par exemple.

Représentants des usagers et des salariés assurent son fonctionnement

Il est composé d’une majorité  de représentants des usagers élus, de représentants des salariés élus, et d’administrateurs désignés par le conseil d’administration. Ils ont une voix délibérative en cas de vote sur des propositions. De plus, chaque Conseil est assisté  par la  direction ou  son  représentant avec une voix consultative.
Il se réunit au moins trois fois par an. Son règlement intérieur définit le fonctionnement détaillé.

*Texte : Décret n° 2004-287 du 25 mars 2004 relatif au conseil de la vie sociale et aux autres formes de participation institués à l’article L. 311-6 du code de l’action sociale et des familles

Tabac / Alcool / Cannabis : 3 applications pour auto-évaluer sa consommation

L’isolement peut aggraver certaines maladies, certains symptômes de la maladie chronique et les comportements addictifs. Pour améliorer votre qualité de vie , téléchargez gratuitement les applications Alcool, Tabac et Cannabis auto-contrôle.

Evaluez vos consommations en vous fixant des objectifs et des challenges !

Alcool autocontrôle
Disponible sur Android
Et bientôt disponible sur IOS
Tabac autocontrôle
Disponible sur Android
Et bientôt disponible sur IOS
Cannabis autocontrôle
Disponible sur Android
Et bientôt disponible sur IOS


Pour aller plus loin, retrouvez tous ces modules ainsi que d’autres sur l’activité physique, le sommeil, les consommations de produits, sur l’application “e-casa”.

Egalité de rémunération entre les femmes et les hommes et obligations des employeurs 2020

Selon La loi « pour la Liberté de choisir son avenir professionnel » du 5 septembre 2018, et depuis la décision de novembre 2019, toutes les entreprises d’au moins 50 salariés doivent calculer et publier leur Index de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, chaque année au 1er mars.

Pour I’ APLEAT-ACEP comptant 123.88 ETP au 31/12/2020, les indicateurs suivants ont été calculés:

  • L’écart de rémunération femmes-hommes: 0 à 40 points,
  • L’écart de répartition des augmentations individuelles: 0 à 35 points,
  • Le pourcentage de salariées augmentées au retour de congé de maternité : 0 à 15 points,
  • La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations: 0 à 10 points,

Les différents indicateurs sont calculés à partir des données de la période de référence annuelle (du 01/01/2020 au 31/12/2020).
Notre association se référant aux grilles conventionnelles de la CCN66 pour la détermination des salaires et n’appliquant aucune augmentation individuelle, seuls deux indicateurs sont calculables sur les 4 au total :

  • L’écart de rémunération femmes-hommes pour lequel nous obtenons une note de 39/40.
  • La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations pour lequel nous obtenons 10/10.

La note de notre association est de 49/50 pour l’année 2020.

Source : https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/la-remuneration/article/l-egalite-de-remuneration-entre-les-femmes-et-les-hommes-et-les-obligations-des-374533