Création du GEM Activ

Création du GEM Activ

L’Apléat-Acep a participé à la création d’un GEM, le mardi 14 septembre, à l’occasion de l’Assemblée Générale constitutive.

Qu’est-ce qu’un GEM ?

Le GEM est une association de personnes en situations de handicaps similaires et souhaitant trouver du soutien dans les difficultés rencontrées. Les personnes fréquentant le GEM sont adhérentes de l’association nouvellement constituée. 

Le GEM n’est pas un établissement médico-sociale avec pour mission la prise en charge des personnes. L’objectif de l’association est de favoriser l’échange, l’activité et les rencontres dans le but de créer du lien et de l’entraide mutuelle. Ainsi, sa mission première est de rompre l’isolement et de favoriser le lien social. 

Le GEM Activ de Montargis (45)

Le GEM Activ sera situé au 21 Rue du Faubourg de la Chaussée à MONTARGIS (45200). Il est parrainé par l’association Adapei 45 Les papillons blancs du Loiret et par notre association APLEAT ACEP en contrat de gestion.

Une douzaine de personnes accompagnées de professionnels et bénévoles de l’Adapei 45, de l’esat ASTAF et de l’APLEAT ACEP se sont réunis afin de créer l’association, le 14 septembre 2021 à Montargis, à l’occasion de l’AG constitutive.

Le Conseil d’Administration a été élu. Mme Céline EDER est élue Présidente, Mme Raymonde BERNARD, Vice Présidente, Mme Maëva MAILLOT, Secrétaire et Mr Nicolas MAURICE, Trésorier.

Un.e animateur.rice est en cours de recrutement afin d’apporter au GEM une aide à l’organisation de ses activités.

Nous souhaitons de beaux projets à l’Association, nouvellement constituée.

Maëva et Céline présentent le GEM Activ

Leș participants à l’Assemblée Générale constitutive du 14.09.2021

Le Conseil d’Administration du GEM (de gauche à Droite) : Trésorier, Secrétairen Présidente et Vice Présidente

Entretiens familiaux, tous les mardis à La Station

Entretiens familiaux, tous les mardis à La Station

L’APLÉAT-ACEP aide les familles et les couples à surmonter les difficultés, tous les mardis à Orléans.

Les difficultés en couple ou en famille, ce n’est pas interdit d’en parler !

Vous êtes confrontés à des situations de conflit avec un membre de votre entourage ? Vous avez des difficultés à communiquer ? Un évènement dans votre vie à bouleversé vos habitudes de vie, vos consommations ?

Les entretiens familiaux sont conçus pour mobiliser et révéler vos capacités à surmonter les difficultés. Nous vous invitons dans un espace confidentiel et neutre à échanger autour de vos peurs, vos ressources, vos liens et vos habitudes.

Des entretiens pour les couples et les familles

Les entretiens familiaux s’adressent aux couples et familles dans lesquels un des membres présente une conduite addictive avec ou sans produit (tabac, alcool, jeux, cannabis…).

La prise en charge

L’APLEAT-ACEP propose une prise en charge systémique pour les familles et les couples.

L’approche systémique a pour fondement qu’un individu n’est pas isolé mais qu’il fait partie de systèmes : familial, professionnel, amical… L’état, les actions et les interactions d’une personne influent sur l’ensemble du système et donnent des indications sur le fonctionnement de ce dernier.

Ainsi, la souffrance d’un individu peut aussi être la souffrance d’un système et le mieux-être du système peut aussi être le mieux être d’un individu.

Ces entretiens permettent de se focaliser sur l’histoire et la communication du couple ou de la famille. L’objectif est de dépasser un état de crise, momentané ou persistant, jusqu’à atteindre un  nouvel aménagement permettant à tous les membres de trouver la place qui leur convient. Les compétences de la famille/du couple sont utilisées afin de faire émerger leurs solutions.

« Le propre de l’approche systémique sera de penser que le problème à traiter n’est pas l’un des membres du système en particulier mais leurs relations : personne n’est coupable ou seul responsable de ce qui se passe mais tous sont effectivement impliqués dans le problème et détiennent une part de solution » (Delile, 2013).

Voici une liste non-exhaustive de motifs de consultation :

  • Addiction à une substance psychoactive
  • Addiction sans substance
  • Maladie mentale chez un membre de la famille
  • Événement du cycle de vie de la famille (Naissance, mariage, séparation)
  • Difficultés de couple
  • Problèmes de santé
  • Famille d’accueil, adoption et problèmes liés

Informations et inscriptions

Les entretiens familiaux ou de couple ont lieu les mardis soirs entre 17h30 et 19h00.

Ils sont co-animés par 2 professionnels formés aux thérapies familiales.

Pour toute question ou pour la prise de rendez-vous, vous pouvez téléphoner au : 02.38.42.22.01

ou nous contacter par mail via entretiens.familiaux@apleat-acep.com

Nouveaux outils de prévention des addictions aux Jeux

En partenariat avec les étudiants de l’ESAD Orléans, et avec le soutien de l’ARS Centre-Val de Loire, le CSAPA La Station de l’Apléat-Acep a créé de nouveaux outils de prévention des addictions aux Jeux de hasard et d’argent et aux jeux vidéo : les stickers, un outil de communication ludique et ciblé vers les jeunes.

Retrouvez dés maintenant ces outils au CSAPA La Station, 10 bis boulevard Rocheplatte à Orléans et bientôt via les points Station en établissement scolaires.

Actualités Jeux de hasard, d’argent, et vidéo : la 1ère newsletter

Les professionnels du CSAPA sortent la  1ère newsletter sur les jeux de hasard, d’argent et vidéo, restez informé des actualités en la téléchargeant (au format PDF). 

Sommaire

Jeux de hasard et d’argent

  • Article : Facteurs prédictifs de la rechute au cours d’un suivi de 5 ans d’un échantillon de joueurs de jeux de hasard et d’argent (avril 2021)
  • ANJ : un cadre de référence pour la prévention du jeu excessif et pathologique(avril 2021)
  • Thèse : Messages de prévention promouvant le jeu responsable : une injonction paradoxale dans les jeux de hasard et d’argent (Mai 2021)
  • Ressources: Euro 2020 et pari sportif

Jeux vidéo

  • Article : Expertise des critères d’évaluation des troubles du jeu : une étude internationale Delphi
  • Article et vidéos : Lootbox, similitude avec les jeux d’argent et de hasard (juin 2021)
  • Actualité : Dans le monde des joueurs
  • Ressources : jeux vidéo et écrans

Autres actualités

  • Recherche de participants

Agenda

Nouvelle identité graphique pour l’Apléat-Acep

Le nouveau logo de l'Apléat-Acep

Un nouveau logo

L’APLÉAT-ACEP est née de la fusion de l’APLÉAT et de l’ACEP. Ces deux associations, ancrées dans le champ social et médico-social, sont impliquées depuis les années 70 dans le secteur de l’addictologie, la prévention et de la lutte contre les exclusions. Aujourd’hui, l’APLÉAT-ACEP gère des établissements sociaux et médico-sociaux dans le Loiret (45), le Cher (18) et le Loir-et-Cher (41) et emploie 136 salariés*.

Le nouveau logo a été créé autour des mots-clés suivants : accueil, accompagnement, diversité, dynamisme, rayonnement, avancé, élan. Les différentes couleurs ont été choisies pour mettre en avant la diversité de nos compétences, des publics accueillis et des propositions apportées.

De nouveaux supports de communication

Découvrez l’ensemble des champs d’action de l’association APLÉAT-ACEP

Missions :

  • Favoriser l’accès aux droits et aux soins
  • Réduire par la prévention les inégalités, les exclusions sociales et/ou culturelles
  • Aider les personnes en difficultés spécifiques

Pôles de compétences :

Découvrez nos zones d’intervention via la carte : https://bit.ly/2UbnLLf

> Espace presse

*au 31/12/2020

Le Lycée Professionnel Agricole de Beaune-la-Rolande, vainqueur des TABADO GAMES 2020/2021

Les résultats du défi 2020/2021 sont sortis !

3 établissements de la région Centre-Val de Loire au top 10, bravo !

L’édition Tabado Games 2020/2021 se termine mais les consultations et ateliers motivationnels se poursuivent jusqu’à la fin de l’année scolaire pour les jeunes inscrits.

Le lycée Agricole de Beaune la Rolande désigné vainqueur des Tabado Games 2020/2021

La remise du prix par l’Institut National du Cancer aura lieu le 17 juin, à 16h00 au Lycée Professionnel Agricole de Beaune-la-Rolande. Ce sera l’occasion de revenir sur le projet Tabado et les actions menées au lycée et de découvrir la récompense de ce challenge. Participation sur inscription auprès de nicolas.baujard@apleat.com

Donner aux apprentis et aux lycéens professionnels les moyens d’arrêter de fumer.

Le programme est déployé toute l’année dans les établissements scolaires participants par les professionnels de l’établissement et les intervenants de prévention.

Tabado, ce sont :

  • des réunions d’informations collectives
  • des consultations individuelles avec délivrance de traitements de substituts nicotiniques si besoin
  • des ateliers motivationnels
  • des groupes d’aides à l’arrêt
  • des actions collectives de soutien

La participation des jeunes est gratuite et confidentielle.

Infos : https://www.tabado.fr/

Atelier “Les petits savants” sur les aires d’accueil des gens du voyage

Depuis quelques semaines, les équipes de Tsiganes 41 et Cher Tsiganes animent des ateliers pour mieux comprendre le virus covid-19 et s’en protéger. Les participants explorent le fonctionnement d’un virus, son mode de transmission et se familiarisent avec l’intérêt des gestes barrières.
Différentes expériences sont réalisées :

  • Des paillettes sont utilisées pour représenter la vitesse de transmission du virus par l’intermédiaire d’objets ou de surfaces. Elles permettent également de visualiser l’action du savon ou du gel hydro-alcoolique sur les virus. De l’eau colorée est utilisée pour représenter les gouttelettes émises par les éternuements.
  • Des photos avec le masque porté de différentes façons sont montrées aux enfants. Ils doivent identifier la bonne façon de porter un masque et expliquer en quoi les autres sont mauvaises.
  • Pour représenter la distanciation d’un mètre, les enfants sont invités à placer des objets à un mètre les uns des autres.
  • Pour s’assurer que le lavage de main soit réalisé correctement, les enfants sont invités à se laver les mains avec de la peinture ou du gel hydro-alcoolique détectable à la lumière ultra-violette. Ainsi, ils peuvent observer les zones non recouvertes et donc non lavées.
  • A la fin de l’atelier les enfants réalisent un dessin en rapport avec le virus.

Atelier d’expression, création et confiance en soi au CSR La Préface

Les activités collectives à visée thérapeutique (physiques et sportives, artistiques et créatives) font partie de l’offre de soins et d’insertion du Centre de Soin Résidentiel.
Ainsi, les résidentes ont pu participer à un atelier d’écriture et d’expression orale.

Cet atelier a notamment permis aux résidentes d’exprimer leurs sentiments et leur ressenti sous forme d’expression écrite libre (poème, journal, texte) ; d’écrire une histoire en groupe afin de représenter leur addiction sous forme de métaphore ; de présenter un texte, un extrait de film ou leur histoire oralement tout en expliquant les raisons pour lesquelles ce document les a touchés et ainsi s’exprimer face à autrui afin de reprendre confiance en ses capacités.

Addictions et Handicap : Vers un programme de prévention adapté et validé

Alors que les niveaux de consommation de substances psychoactives légales des personnes en situation de handicap sont proches de celles de la population générale, il existe peu d’actions de prévention adaptées aux personnes handicapées mentales.  Pour rendre accessible au plus grand nombre les outils et compétences nécessaires pour faire face aux addictions, nous lançons un projet de création de programmes probants.

Inclusion, qualité de vie et facilitation

En faisant bénéficier les personnes handicapées et leur entourage de programmes adaptés et efficaces, le projet a pour ambition d’améliorer la qualité de vie et de faciliter l’inclusion des personnes handicapées ainsi que le quotidien des professionnels des structures accueillantes.

CHAPI, création de programmes de prévention adaptés au handicap

CHAPI pour Compétences-Handicap-Addiction-Prévention-Inclusion

Le projet se déroule en 3 axes de travail :

  • Documentation sur les conduites addictives des personnes touchées
  • Adaptation des contenus des programmes validés
  • Évaluation

Les programmes probants sur lesquels se fondent le projet : Unplugged , Programme de soutien aux familles et à la parentalité , Good Behavior Game et Tabado. Ce projet est développé avec les organisations partenaires dans les départements du Loiret et du Cher.

Réunion de travail CHAPI avec l’ADAPEI 45 à Montargis

Contact

CSAPA Service Jeunesse Prévention Formation Recherche
Référente projet : Marion FAL
marion.fal[at]apleat-acep.com

Premier conseil de vie sociale à l’Apléat-acep

Premier conseil de vie sociale à l’Apléat-acep

L’association met en place le premier conseil de vie sociale (CVS) de ses établissements médico-sociaux avec hébergement. L’élection des représentants au CVS assure la participation des usagers dans le fonctionnement des lieux d’accueil. Le vote organisé (vendredi 23 avril 2021) portait sur l’élection des représentants des usagers, puis dans les jours qui viennent des représentants des salariés.

Nos résidents votent pour élire leurs futurs représentants au Conseil de Vie Sociale

3 établissements concernés par le Conseil de Vie Sociale

Le Conseil de Vie Sociale est une forme de participation des bénéficiaires, prévue à l’article L.311-6 du code de l’action sociale et des familles*. Les 3 établissements résidentiels de l’association : le CTR La Levée, le CSR La Préface, les ACT La Parenthèse.

Le conseil de vie sociale, lieu d’expression des usagers

C’est un lieu d’échange et d’expression. Y sont traitées, toutes les questions relatives au fonctionnement de l’établissement dans lequel est accueilli l’usager. Ainsi, il a pour vocation de faire des propositions sur les activités proposées, l’animation socio-culturelle, l’organisation intérieure et la vie quotidienne, par exemple.

Représentants des usagers et des salariés assurent son fonctionnement

Il est composé d’une majorité  de représentants des usagers élus, de représentants des salariés élus, et d’administrateurs désignés par le conseil d’administration. Ils ont une voix délibérative en cas de vote sur des propositions. De plus, chaque Conseil est assisté  par la  direction ou  son  représentant avec une voix consultative.
Il se réunit au moins trois fois par an. Son règlement intérieur définit le fonctionnement détaillé.

*Texte : Décret n° 2004-287 du 25 mars 2004 relatif au conseil de la vie sociale et aux autres formes de participation institués à l’article L. 311-6 du code de l’action sociale et des familles