La chronique – programme “Bouge ta clope” avec le service PISTES

La chronique – programme “Bouge ta clope” avec le service PISTES

Cette semaine on se retrouve avec le service PISTES (Prévention Formations Recherches) à Orléans pour la cinquième chronique !

Marion Fal, coordonnatrice du service prévention et référente CHAPI, a récemment créé, en collaboration avec LADAPT du Cher, un nouveau programme autour de la réduction du tabac : “Bouge ta clope”

“Bouge ta clope” a été créé dans le cadre de l’appel à projet lancé par l’Agence régionale de santé appelé Compétences Handicap Addiction Prévention Inclusion. Aucun programme de prévention des addictions n’existe pour les personnes en situation de handicap, il est donc question d’en déployer un uniquement pour ce public. Ce tout nouveau programme créé selon le référentiel Santé publique France des compétences psychosociales permet de répondre à 2 objectifs : 

  • aider à réduire la consommation de tabac ou l’arrêter 
  • développer les compétences psychosociales 

Rose Dampure, éducatrice spécialisée, déploie pour la première fois “Bouge ta clope”, à l’ESAT de Bourges (établissement médico-social destiné à favoriser l’insertion ou la réinsertion sociale et professionnelle de personnes en situation de handicap). 

Ce programme est réparti en 4 étapes : sensibilisation, activités pédagogiques/stands, entretiens individuels et ateliers en groupe. Nous nous focalisons dans cette chronique sur les deux premières étapes.

Avec l’aide de la référente de l’ESAT, Rose a entamé depuis début janvier la phase de recrutement  grâce à 2 actions distinctes : 

Action 1 Sensibilisation 

L’intervention au sein de l’ESAT de Bourges a commencé par une activité de sensibilisation. 4 séances de 45 minutes ont été proposées à l’ensemble des travailleurs de l’établissement, tous ont dû obligatoirement y participer. A travers cette journée, l’objectif des deux intervenantes était de motiver un maximum de travailleurs à s’inscrire. Pour être percutantes sur les effets du tabac, elles ont diffusé une vidéo présentation du programme réalisée par quelques travailleurs de l’ESAT et fait un quiz sur le tabac. Cette journée a permis aux travailleurs d’avoir plus de connaissances validées sur le tabac, d’identifier les étapes de “Bouge ta clope” et de s’y inscrire.

Action 2 Activités pédagogiques et Stands 

Après avoir proposé une activité de sensibilisation, les deux intervenantes ont proposé aux travailleurs de l’ESAT des activités pédagogiques et des stands pour booster les inscriptions. Parmi les activités : 

  • Tabasket , Chamboule clope, Cible ta clope, Bon app’quiz (des sets de tables ludiques à compléter pendant le repas) 

Cette activité non obligatoire s’est déroulée sur 2 jours. Une découverte ludique de “Bouge ta clope” et la transmission d’informations validées sur le tabac ont permis d’encourager les futurs participants. 

Cette phase de recrutement qui est en cours s’est révélée pour le moment très positive. 50 personnes ont été sensibilisées dont 16 d’entre elles sont actuellement inscrites pour poursuivre. Quelques autres travailleurs nous ont affirmé vouloir participer uniquement aux entretiens individuels. Les premiers retours ? Les personnes en situation de handicap trouvent le programme enrichissant, ils sont motivés pour le suivre pleinement. Tous ont déjà hâte de commencer la seconde phase qui sera dédiée cette fois-ci à la mise en pratique. De quoi alimenter une seconde chronique !

Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir une nouvelle action réalisée par l’association !

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour voir évoluer ce nouveau projet (facebook, twitter, linkedin).

La chronique – Soirée basket au dispositif Parcours Gagnant

Cette semaine on se retrouve avec Parcours Gagnant à Bourges pour la quatrième chronique !

Les intervenants du dispositif Parcours Gagnant travaille​​nt depuis mars 2022 sur un projet d’action lié à la culture et aux loisirs à destination des jeunes. Cet axe de travail a pour but de développer et favoriser l’accès à la culture et aux loisirs pour les publics les plus fragilisés. L’occasion de réaliser des sorties se présente très rarement à eux, il est donc question ici de lutter contre les exclusions

Des jeunes du service du Club de Prévention ont également eu la chance d’y assister. Dans le cadre de ce projet d’action, Mounir animateur socio-éducatif et Raphaëlle stagiaire, ont récemment proposé une sortie match de basket aux jeunes et leurs familles qu’ils accompagnent. Ils ont donné la chance à 10 personnes de pouvoir participer à un des matchs de l’équipe féminine de Bourges (Tangos/Bologne). Un match serré qui a fait vibrer tous les spectateurs jusqu’à la dernière minute.

Les jeunes et leurs familles au match de basket

Cette sortie a été le bon moyen pour générer du lien social. Tous ont pu apprendre à se connaître davantage et à s’ouvrir au monde extérieur. Un moment que certains ont pu passer en famille, dans l’espoir de ressouder les liens parfois compliqués. Ce type de rendez-vous se doit également d’avoir un rôle éducatif pour les jeunes. Une manière de travailler leur ponctualité lorsqu’un rendez-vous se présente à eux et leur autonomie dans l’exercice de leur organisation pour s’y présenter. Tout le monde a qualifié cette soirée enrichissante pour développer sa culture personnelle, ne connaissant pas pour la plupart le domaine du basket.

Nous sommes contents d’avoir à nouveau réalisé cette sortie grâce au service des sports de la Mairie de Bourges. L’occasion pour nous de renouveler une sortie qui avait été beaucoup appréciée l’an dernier. 

Les jeunes sont ravis d’avoir pu participer à cette sortie avec leurs familles. Pour certains ce fût leur premier match, tandis que pour d’autres ce fût une belle occasion de passer un moment avec leurs proches. Un rendez-vous qui s’est révélé convivial et sportif, tous ont déjà hâte d’être le 03 février pour participer à un autre match !

Match Tangos/Bologne (équipes féminines)

Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir une nouvelle action réalisée par l’association !

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour voir évoluer ce nouveau projet (facebook, twitter, linkedin).

La chronique – Atelier crêpes au Centre Social Le Loccal

Cette semaine on se retrouve au Centre Social Le Loccal à Saint-Amand-Montrond pour la troisième chronique !

Depuis son ouverture les professionnels du Loccal se démènent pour animer au mieux la structure grâce à la mise en place de nombreuses activités à destination des quartiers prioritaires de la ville. 

Cette année le Centre Social a décidé d’axer des actions autour de la jeunesse, public très présent à Saint-Amand-Montrond et demandeur d’activités.

Dans le cadre de ce projet “jeunesse”, Aude (référente jeunesse) et Tatiana (stagiaire CESF) ont commencé par organiser une soirée crêpes pour les jeunes de 12 à 25 ans. Une dizaine de jeunes étaient présents pour confectionner des crêpes sucrées et salées grâce à de nombreux ingrédients mis à leur disposition. Tous étaient réunis autour d’une table pour partager un moment convivial, discuter et jouer. L’occasion idéale pour apprendre à tous se connaître et faire de nouvelles rencontres.

Les jeunes lors de la soirée crêpes au Centre Social Le Loccal

Pour les deux animatrices du Centre ce temps de rencontre est le bon moyen pour se faire connaître auprès des jeunes et établir une relation de confiance avec eux. Ainsi, il est intéressant de pouvoir proposer ces temps conviviaux pour favoriser la rencontre entre les jeunes et les professionnels

“Par la suite, nous pourrons identifier les envies d’agir des jeunes et les accompagner dans la mise en œuvre de projets collectifs.” selon Nicolas BERGER, Chef de service. Les projets collectifs mis en avant par les jeunes feront l’objet d’un prochain article.

Un rendez-vous entre intervenants et jeunes qui a permis de nouer rapidement un lien de proximité. Tous ont déjà hâte de se retrouver à nouveau tous ensemble!

Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir une nouvelle action réalisée par l’association !

N’hésitez à nous suivre sur nos réseaux sociaux pour voir évoluer ce projet (Facebook, Twitter, LinkedIn).

Jeux de hasard, d’argent et vidéo : les dernières actualités

La newsletter d’octobre, novembre et décembre 2022 du binôme référent jeu est publiée. Vous y trouverez toutes les dernières actualités !

Sommaire

Actualités jeux d’argent et de hasard

  • Campagne de prévention lancée par Santé Publique France (novembre)
  • Clip : campagne “T’as vu, t’as perdu” lancée par l’autorité nationale des jeux (ANJ, novembre)
  • Signature de 4 chartes d’engagement pour promouvoir des communications commerciales responsables (novembre)
  • LANJ présente ses lignes directives et recommandations concernant les publicités de jeux d’argent et les offres commerciales comprenant une gratification financière
  • Evalujeu : l’ANJ lance une nouvelle version du site d’évaluation de la pratique de jeu d’argent (octobre)
  • Conférence : “Jeu d’argent pathologique : le joueur et la loi” (IFAC, novembre)
  • Rapport : l’état des connaissances sur les paris sportifs en ligne (octobre)
  • Rapport : pratique des jeux d’argent et de hasard sur Internet (novembre)
  • Rapport : jeux d’argent et de hasard des mineurs en 2021 (novembre)
  • Etude : typologie des parieurs sportifs selon la motivation à parier

Actualités jeux vidéo

  • Article : le jeu vidéo dans le travail clinique avec les adultes (décembre)
  • Article : l’existence d’une addiction aux écrans (novembre)
  • Article : impact de la pandémie liée au COVID-19 sur la pratique des jeux vidéo (décembre)
  • Brochure : Parents dans un monde d’écrans (septembre)

–> Retrouvez les prochaines dates clés sur notre newsletter !

L’APLÉAT-ACEP vous présente sa nouvelle chronique !

L’APLÉAT-ACEP vous présente sa nouvelle chronique !

Notre association ancrée dans le champ social et médico-social est impliquée dans le secteur de la lutte contre l’exclusion à destination de personnes avec des besoins spécifiques. L’association déploie ses actions autour de 4 différents pôles de compétences : l’addictologie, les maladies chroniques, la jeunesse/famille et l’action sociale dans des quartiers prioritaires de la ville ainsi qu’auprès des gens du voyage. Tous nos salariés symbolisent chaque jour les quatre principales valeurs soutenues par l’APLÉAT-ACEP : militantisme, singularité, créativité et éthique. Ils accompagnent jour après jour les personnes accueillies dans l’objectif de leur permettre de se construire une meilleure qualité de vie. Nos 14 établissements répartis dans le Loiret, le Cher et le Loir-et-Cher proposent un accompagnement individuel mais également collectif. Cela passe par la mise en place d’ateliers dans lesquels le partage, l’estime de soi et la prise de confiance prônent. Des séances collectives qui portent leurs fruits et réjouissent toujours les personnes accompagnées quand elles ont lieu. 

Nous souhaitons vous faire entrer dans nos services, pour partager ensemble le travail fourni par nos salariés et bénévoles, travail qui converge vers un objectif commun : aider les personnes accueillies à améliorer leur quotidien. 

Chaque semaine un service sera mis à l’honneur sur nos réseaux sociaux et notre site Internet. Nous vous donnons rendez-vous à partir du 9 janvier 2023, tous les débuts de semaine pour vous parler d’un établissement et d’un atelier mis en place. 

C’est parti ! On vous embarque ?

Journée Regards croisés 27/09/2022 à Orléans

THEME : Capacitation, puissance d’agir, pouvoir d’action, pouvoir d’agir : Quelles déclinaisons dans le médico-social ?

Nous avons le plaisir de vous présenter la journée Regards Croisés, qui se déroulera le mardi 27 septembre 2022, à Orléans.

Programme de la journée

Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à vous préinscrire grâce au lien https://my.weezevent.com/journee-regards-croises

Finale des TABADO GAMES 2021/2022

L’Institut national du cancer, en collaboration avec les acteurs de santé nationaux, régionaux  et locaux, soutient le déploiement national et l’évaluation du programme TABADO. Financé grâce au Fonds de lutte contre les addictions, ce programme poursuit l’objectif d’accompagner les apprentis et les lycéens des centres de formation professionnels (CFA), des lycées professionnels, des maisons rurales familiales (MRF) et des établissements pour l’insertion dans l’emploi (EPIDE) dans une démarche de sevrage tabagique. Il mobilise l’ensemble des acteurs de la santé mais également ceux de l’éducation nationale et de l’agriculture autour d’un enjeu de santé publique majeur inscrit au programme national de lutte contre le tabac.

4 établissements de la région Centre-Val de Loire dans les 10 premiers au Top 20, on applaudit !

Le Centre-Val-de-Loire 4ème au classement par régions 2021/2022.

Le programme TABADO est piloté au niveau régional par les structures agissant dans le domaine de la promotion de la santé. Il fait intervenir, au sein de chaque établissement partenaire, des animateurs de prévention et des professionnels de santé. Formés à la tabacologie, ces derniers sont autorisés à prescrire des traitements de substitution nicotinique. Depuis son déploiement en 2018, ce dispositif a été mis en place dans 431 établissements auprès de 147 000 jeunes, dont plus de 83 000 ont été sensibilisés en classe. L’évaluation menée sur la période 2020-2021 indique que près d’un jeune sur deux, inscrit au programme, s’est engagé dans une démarche de sevrage tabagique.

Rappelons que toutes pathologies confondues, le tabac est responsable de 75 000 décès par an dont 45 000 par cancer. Aujourd’hui encore, le tabac est le premier facteur de risque évitable de cancer et un quart des jeunes de 17 ans fument quotidiennement. L’accompagnement des populations et notamment des plus jeunes dans le sevrage tabagique est un enjeu de santé publique réaffirmé dans la stratégie décennale de lutte contre les cancers 2021-2030.