Communiqué – Numéro solidaire #confinement

Nouveau dispositif d’aide dans le Loiret et le Cher

Un numéro de téléphone solidaire pour parler isolement et addictions, éducation, parentalité et aide sociale

A l’annonce de la nouvelle période de confinement, l’Apléat Acep met en place un numéro solidaire dans les départements du Loiret et du Cher. Ce service propose une écoute, un soutien ainsi qu’un accompagnement ou une orientation en cas de problèmes de consommations, d’addictions et/ou de difficultés sociales, économiques ou liées à la parentalité.

Des psychologues et éducateurs / trics conseillent et orientent le demandeur.

 

[RECONFINEMENT Dispositif d’aide]
⚠️ Confinement ➕ Tabac, alcool et autres drogues, jeux d’argent et de hasard, jeux…

Publiée par Apléat Acep sur Jeudi 12 novembre 2020

 

Pour qui ?

Il s’adresse aux personnes en situation d’isolement et ayant des difficultés, des questionnements vis-à-vis

  • de leur consommation (tabac, alcool et autres drogues, jeux de hasard et d’argent, jeux vidéo, écrans, réseaux sociaux etc.) ;
  • de l’éducation et de la parentalité (relation familiale, parent / enfant / entourage / adolescent) ;
  • des difficultés d’ordre sociale et économique (pour se nourrir, se loger, pour une aide administrative et numérique).

Quand et comment nous contacter ?

Numéro solidaire : 0 805 38 49 49

La permanence téléphonique est assurée du lundi au vendredi de 9h à 17h.
Ce service est confidentiel, anonyme et gratuit.

Nos services restent ouverts !

L’association maintient par ailleurs son activité en adaptant les prises en charge à distance ou sur place si la situation le nécessite, pour connaître toutes nos modalités de fonctionnement : http://apleat-acep.com/actualites/infos-covid-19/

Faites circuler l’information

Point d’étape pour la plateforme de repérage et de remobilisation dans le Sud et l’Est du Cher

Les acteurs et partenaires du projet réunis au Foyer de Jeunes Travailleurs de Saint Amand Montrond (18)

Après 6 mois d’activité sur le territoire du Cher, secteur Sud et Est, les partenaires associatif et financier du projet se sont réunis pour effectuer un point d’étape.

Parmi les associations impliquées : le Foyer de Jeunes Travailleurs de Saint Amand Montrond, La Mission locale Cher Sud, Les associations ASER Bourges, Le Relais, GAS 18 ainsi que la Communauté de communes des 3 provinces. Le projet est financé par l’Etat dans le cadre du Plan d’Investissement dans les Compétences.

Les professionnels de la plateforme accompagnent une dizaine de jeunes dans leurs démarches (accès à la mobilité, à l’emploi, à la santé …) et une vingtaine de jeunes ont été repérés depuis le début du dispositif.

Le modèle d’accompagnement proposé par la plateforme est basé sur la coopération, le décloisonnement des expertises de chacun qui permet de croiser les regards et d’être réactif.

L’une des forces du projet est l’action d’aller-vers les personnes, notamment via les déplacements à domicile. Ils permettent de débloquer certaines situations rapidement et de répondre aux besoins les plus urgents comme le simple fait de manger. Certains jeunes accompagnés ont pu acquérir des colis alimentaires, par exemple.

La complémentarité des actions des associations partenaires est un levier pour être réactif et apporter une réponse adaptée aux différents besoins.

Des permanences sont organisées sur les différents lieux ressources (Foyer de Jeunes Travailleurs de Saint Amand Montrond, Mission Locale Cher Sud, Point Accueil Ecoute Jeunes de Sancoins). Des maraudes sont effectuées lors des jours de marché dans les villes du territoire.

Parmi les axes de travail, les partenaires souhaitent développer le dispositif TAPAJ en lien avec les mairies du territoire. En effet, TAPAJ, en proposant des missions ponctuelles, rémunérées, est un tremplin vers l’emploi pour les personnes accompagnées. Une recherche de chantiers dans les municipalités est lancée, comme la gestion des espaces verts.

Un prochain rendez-vous est programmé en janvier 2021 pour suivre l’avancée du projet.

Des masques pour nos résidents

Dans ce contexte sanitaire, avec une reprise progressive de nos activités, nous nous devons d’équiper nos bénéficiaires de masques anti-postillons, en complément des gestes barrières.

Pour répondre à notre besoin, nous avons pu compter sur un engagement solidaire et généreux : 3 couturières bénévoles se sont mobilisées à nos côtés pour nous fournir plus de 80 masques aux normes AFNOR.

Nous tenons à les remercier chaleureusement.

Nous aurons le plaisir de les accueillir autour d’un café dans un contexte plus apaisé.

 

 

Programme de soutien aux familles et à la parentalité – 2020/2021

Nouveauté 2020/2021 : participez à l’une des 2 sessions

Cette année, PSFP vous propose 2 sessions :

  • Session 1 : de novembre 2020 à février 2021
  • ou Session 2 : de mars à juin 2021

Pour tout savoir sur le programme, cliquez ici

Le programme de Soutien aux familles et à la Parentalité, ce sont : 

  • 14 ateliers hebdomadaires gratuits
  • tous les jeudis de 17h45 à 20h15
  • à Orléans

… avec pour objectifs :

  • de renforcer les compétences parentales
  • d’améliorer le comportement et les compétences psychosociales* des enfants

> Téléchargez le flyer PSFP 2020/2021 au format PDF

Inscriptions & infos :

Contactez Nicolas BAUJARD, Chef de service du service Jeunesse
Tél : 06 73 88 96 57
Mail : nicolas.baujard@apleat.com

Jeunesse & Jeux vidéo – Manuel de soutien pour les parents et les jeunes, joueurs de jeux vidéo

Une nouvelle publication est sortie ! 

Les professionnels du CSAPA publient deux manuels sur le rapport aux jeux vidéos dans le contexte de crise sanitaire.

Un manuel destiné aux parents de jeunes joueurs de jeux vidéo

Parce qu’être parent n’est déjà pas de tout repos et dans ce contexte c’est encore plus compliqué ! Évidemment, il n’y a pas de formule magique et vous êtes contraint d’improviser de jour en jour. Toutefois certains repères peuvent vous aider dans votre quotidien.

Cette situation exceptionnelle génère du stress, de l’isolement, de l’ennui et un manque d’intimité en raison du confinement, de ce fait, vous et vos enfants avaient besoin de vous évader… Les écrans sont un moyen de s’extirper de cette situation complexe, il est donc normal que vos usages et ceux de vos enfants soient augmentés…

>> Téléchargez le manuel de soutien aux parents de jeunes joueurs de jeux vidéo

Un second manuel destiné aux jeunes gamers

Parce que de nombreux jeunes se retrouvent enfermés chez eux, certainement sans aucune préparation. Il leur faut improviser au jour le jour… Le stress, l’ennui, l’isolement, le manque d’intimité peuvent venir compliquer les choses. Les jeux-vidéos peuvent être un moyen, très utile  pour s’évader. Cela entraine des conflits à la maison ? Nous proposons aux jeunes gamers quelques pistes pour vivre au mieux cette situation exceptionnelle.

>> Téléchargez le manuel complet de soutien aux jeunes gamers

 

 

Insertion et Ruralité : Repérer et remobiliser les publics « invisibles» du Cher (18)

Plateforme de repérage et de remobilisation Cher Sud & EST

L’APLEAT ACEP et ses partenaires lancent une plateforme de repérage et de remobilisation des publics dits « invisibles », sur le territoire Cher sud et est (Saint Amand-Montrond, La Guerche sur l’Aubois, Sancergues et Sancoins).

*Voir le rapport de l’ONPES 2016

« Le terme Publics « Invisibles » désigne des personnes éloignées des institutions, possiblement sans emploi, sans logement, dans une situation précaire, mais il peut aussi s’agir de personne porteuse d’un handicap, présentant une addiction ou en relation avec la justice » indique Rémi SABLON, coordonnateur du projet pour l’APLEAT ACEP.

Aider les personnes en difficulté

L’objectif est de réinscrire les personnes qui ne sont ni en emploi, ni en formation initiale ou professionnelle, dans le droit commun. Pour cela, la plateforme mobilise les nombreuses ressources du territoire pour coordonner un accompagnement adapté, personnalisé et global.

Parmi les acteurs et ressources du territoire impliqués dans le projet :

  • La Mission Locale Cher Sud,
  • La Communauté de communes des 3 provinces,
  • Le Foyer de Jeunes Travailleurs de Saint Amand Montrond,
  • Les associations ASER, Le Relais ou encore GAS 18

Les solutions proposées englobent les problématiques de mobilité, d’emploi, de logement ou d’hébergement mais également la santé et les besoins sociaux et de première nécessité : prêt de moyens de se déplacer (scooter ou utilisation de navettes), travail à la journée (dispositif TAPAJ), aide à l’habillement, solution d’hébergement / logement, soutien psychologique et social.

Ce dispositif, financé par la DIRECCTE, vise de manière anonyme, confidentiel et gratuite à faciliter la (ré)-insertion sociale et professionnelle des plus vulnérables.

Agir ensemble pour repérer et remobiliser

Afin de répondre au mieux aux besoins des personnes accompagnées, la plateforme réunit les acteurs du territoire œuvrant dans les domaines de la formation, de l’insertion, de l’action sociale et de l’hébergement.

Vous souhaitez rejoindre la plateforme ?
Contactez l’équipe à plateforme-RR-PI@apleat-acep.com ou au 07.79.64.49.01

Retrouvez de l’autonomie et de la liberté

Les acteurs mobilisés au sein de la plateforme vous accompagnent de façon anonyme, confidentielle, gratuite et sans engagement.
Ensemble, nous pouvons trouver des solutions adaptées à vos besoins, en terme de :

  • mobilité
  • emploi
  • logement
  • santé
  • alimentation, social et besoin de 1ère nécessité

Vous souhaitez être accompagné ?
Contactez l’équipe à plateforme-RR-PI@apleat-acep.com ou au 07.79.64.49.01

Téléchargez les supports de communication

 

Confinement et risque d’addiction aux jeux d’argent et de hasard

COMMUNIQUÉ de l’ARJEL du 14 avril 2020

Confinement et risque d’addiction aux jeux d’argent et de hasard : les conseils de l’ARJEL pour garder la main sur son jeu

Retrouvez les conseils pour que le jeu reste un loisir :

Pour garder la main sur son son jeu, il faut :

  • se fixer un budget et s’y tenir ;
  • se fixer une limite de temps ;
  • alterner les loisirs ;
  • accepter la perte et savoir s’arrêter. Ne pas essayer de « se refaire » ;
  • ne pas surestimer son expertise ;
  • faire des pauses régulièrement pour prendre du recul ;
  • savoir s’arrêter de jouer lorsqu’on n’y prend plus de plaisir.

N’oubliez pas que :

  • on ne gagne pas sa vie avec les jeux d’argent.
  • ce n’est pas parce que l’on a gagné au début que l’on est plus fort que le hasard. Le jeu d’argent repose toujours sur le hasard.
  • le hasard est présent dans les compétitions sportives, au poker et encore plus dans les loteries.

—> Téléchargez le communiqué complet de l’ARJEL au format PDF

Ecoute et accompagnement

Vous souhaitez être accompagné par un professionnel, échanger au sujet des jeux d’argent et de hasard, notre équipe de professionnel(le)s répond à vos questions de façon anonyme, confidentielle et gratuite.

Mail : parlonsjeux@apleat.com

 

Communiqué – Déploiement d’une nouvelle équipe mobile de médiation et d’intervention en addictologie

← Retour aux actualités liées au coronavirus

Une équipe mobile pour l’agglomération orléanaise et le département du Cher

Actions de solidarité face au covid-19

Les associations du secteur social et médico-social innovent et s’adaptent pour aller vers les populations les plus fragiles. Pour faire face à l’épidémie de coronavirus, nous mettons en place une équipe mobile de médiation et d’intervention en addictologie dans l’agglomération orléanaise et le département du Cher.

Depuis plusieurs années, les professionnels de l’APLEAT ACEP accompagnent des personnes consommatrices de substances psychoactives dans leurs parcours de santé. Dans le contexte de la crise sanitaire liée au covid-19 et afin d’intervenir auprès des individus là où ils sont et là où ils en sont, cette nouvelle équipe mobile vient en appui auprès des professionnels et structures accompagnatrices des publics les plus précaires.

👉 L’EMMIA intervient suite à une demande de l’usager, d’un proche ou d’un professionnel sur les lieux de vie et au sein des hébergements sociaux collectifs.

🔎 Lire le communiqué

2020-04-02_CP-Equipe-mobile-médiation-intervention-addictologie

 

📥 Téléchargez le communiqué au format PDF

Pendant le confinement, La Station continue !

← Retour aux actualités liées au coronavirus

👉 Le confinement ne doit pas être un frein pour obtenir un soutien !

🔎 Vous avez – de 23 ans et vous ressentez un manque ?

👂 Des professionnels restent à votre écoute tous les lundis de 9h à 12h30 et de 13h30 à 16h sans rendez-vous pour les jeunes de -23 ans et/ou leur entourage ! ainsi que sur rendez-vous téléphonique au cours de la semaine.

Des professionnels sont à votre écoute pour répondre à vos questions, évaluer et vous soutenir dans vos difficultés : 

  • consommation de drogues
  • jeux vidéo
  • jeux de hasard et d’argent

📞 Contactez-nous au 02.38.62.64.62