Programme de soutien aux familles et à la parentalité – première édition (2020)

L’APLEAT-ACEP, avec le soutien de l’ARS Centre-Val de Loire, lance pour la première année dans le Loiret, le programme de soutien aux familles et à la parentalité pour les familles ayant un enfant de 12 à 16 ans.

Ce programme de prévention fait partie des programmes recommandés dans le champ de la prévention et de la promotion de la santé, il est actuellement mis en place dans plus de 25 villes françaises.

Le programme de Soutien aux familles et à la Parentalité, ce sont : 

  • 14 ateliers hebdomadaires gratuits
  • tous les jeudis de 17h45 à 20h15
  • de mars à juin 2020
  • à Orléans

Avec pour objectifs :

  • de renforcer les compétences parentales
  • d’améliorer le comportement et les compétences psychosociales* des enfants

Déroulé du programme

Le programme se déroule avec plusieurs familles lors de 14 sessions de deux heures. La première est une séance commune entre parents et enfants. La seconde est séparée. Les ateliers sont animés par des professionnels de l’APLEAT-ACEP.

Pour les parents, les thèmes des séances sont notamment : la communication, la bienveillance, la définition de limite, les relations dans la famille.

Pour les enfants, les thèmes sont la communication, l’affirmation de soi, savoir gérer son stress et ses émotions, et la capacité à résister aux pressions.

Les séances intègrent des échanges, des exercices pratiques et des points théoriques. Des activités à la maison sont également demandées. C’est un programme éducatif et non une thérapie. Le programme ne cherche pas à faire rentrer les participants dans une norme mais à valoriser les compétences et les savoirs de chacun.

*Les compétences psychosociales ?

« La capacité d’une personne à répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne(…) et à maintenir un état de bien-être subjectif qui lui permet d’adopter un comportement approprié et positif à l’occasion d’interactions avec les autres, sa culture et son environnement » (OMS, 1993)

Parmi les 5 couples de compétences identifiés :

  1. Savoir résoudre des problèmes / savoir prendre des décisions
  2. Avoir une pensée créative / avoir une pensée critique
  3. Savoir communiquer efficacement / être habile dans les relations interpersonnelles
  4. Avoir conscience de soi / avoir de l’empathie
  5. Savoir réguler ses émotions / savoir gérer son stress

Quel impact ?

Chez les parents

  • Augmentation du sentiment d’efficacité parentale, habiletés parentales, communication
  • Baisse de la consommation d’alcool et autres drogues, stress, dépression

Chez les jeunes

  • Augmentation des compétences sociales, résultats scolaires, coopération intrafamiliale, nombre de pairs pro-sociaux
  • Baisse de la consommation d’alcool et autres drogues, dépression, troubles du comportement, agressions, conduites à risques

Dans les familles

  • Augmentation des liens parents-enfants, communication positive dans la famille, partage des tâches et de leur réalisation
  • Baisses des conflits intrafamiliaux

Les outils de communication

Plus de renseignements

Contactez Nicolas BAUJARD, Chef de service du service Jeunesse
Tél : 06 73 88 96 57
Mail : nicolas.baujard@apleat.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × trois =